République des Canuts

Historique

Nos origines

La République est née le 21 avril 1986 à l’initiative de Gabriel Caillet, maire du 4ème arrondissement de Lyon.http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif Elle a été officialisée le 9 juin lors de sa première Assemblée Générale qui s’est tenue sur le parvis de la Villahttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif Gillet, rue Chazière, non loin de la vigne du parc de la Cerisaie, entourée de tout un cuchon de bons gones, dont lehttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif Parsident fondateur Roger Poujol et les ministres du gouvernement en place.  Les Canuts avaient sur leur Colline : une Vigne, une République et un Gouvernement. Comme cela était le cas pourhttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif la République de Montmartre sur la Butte.http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif Gaby Caillet, à Lyon et Roger Chinaud, à Paris, unirent leurs forces, pour mettre sur pied un jumelage entre leshttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif deux Républiques.http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif Depuis sa création, la République aura connu, comme sa Vigne, de bonnes et de mauvaises années. Il lui falluthttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif survivre aux étourneaux de toutes sortes, s'armer de grillage, de précautions, d'hommes compétents et dévoués.http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif Elle se porte mieux que jamais sous la dynamique parsidence de Gérard Truchet. Sous le canotier et autreshttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif casquettes, il défend les valeurs lyonnaises symbolisées, au sein de la République, par les pieds de vigne : racineshttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif profondes solidement liées au terroir, patience, ténacité et … jus de la convivialité.http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif 

Le Jumelage avec la République de Montmartre

Il s’est déroulé le 17 octobre 1987 sur le plateau de la Croix-Rousse, au pied de Jacquard où Poulbots ethttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gifCanuts ont célébré en grandes pompes cette union.http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif De nombreuses animations ont marqué l’évènement. Guignol et Gnafron étaient de la partie et ont souhaitéhttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif la bienvenue à Gaby Caillet, à Francisque Collomb (maire de Lyon), à Michel Noir et à Mick Micheyl, ainsihttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif qu’aux ministres montmartrois, qui « s’ils ont le Sacré-Cœur, nous on a le cœur sacré ».http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif

Jumelage de la Croix-Rousse et de Montmartre, article de presse 1987 

Une Vigne

La seule qui subsiste sur un territoire pourtant réputé pendant des siècles pour son vignoble. 300 ceps de Gamayhttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif dont chacun a un parrain solennellement intronisé par le Parsident qui l'adoube avec une navette, une fois lu lehttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif sarment « Vitis Vinifera, Mon Cep Protègera ». Aucun ne dépasse l'autre, mais il en est, ou était, des plushttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif illustres : Mick Micheyl, Paul Bocuse, Frédéric Dard, Alphonse Boudard, etc…, moult confrères vignerons ethttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif quelques-uns de nos maires et députés d'en bas des Pentes et du Plateau de la Croix-Rousse. Est-ce à dire que,http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif neuf mois sur douze, les soins nombreux et méticuleux de la vigne reviendraient en priorité aux citoyens ? Quehttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif non : comme on est en République, c'est au Gouvernement à y faire ! D'abord des bonnes volontés individuelles,http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif puis des secours organisés et compétents : la Ville, pour les grillages indispensables, et la Confrérie des Coteauxhttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif du Lyonnais, pour les soins spécifiques. Mais les citoyens sont là pour la vendange... et les festivitéshttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif subséquentes !http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif

Le cru, produit par an, 300 à 600 kg de raisin. Il est servi d'abord aux parrains, en bouteilles personnalisées ethttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif millésimées. Les goûteurs avertis le décrivent ainsi : aux couleurs rubis, aux arômes de fruits rouges, une bonnehttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif attaque en bouche, du charme, de la cuisse, un peu de jambe, gouleyant, diététique et décholestérisant. Que duhttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif bon pour la santé !

Ici, on devient parrain avec très peu de pécuniaux : 75 € pour un cep pendant 3 ans, plus la cotisation annuelle.http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif Au bout de 3 ans, le parrain, heureux et fier, se doit de renouveler sa cotisation de parrainage.http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif 

Une Vie

La vie de la République des Canuts est aussi liée à sa vigne que le sarment à son cep. C'est dans les mois creuxhttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif que se tiennent.http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif

Les grands rendez-vous :

•Fin novembre ou début décembre : l’Assemblée Générale

•En janvier : le Prix Canut. C’est la récompense littéraire suprême décernée à la meilleure contribution publiée pour la défense deshttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif traditions lyonnaises et valeurs croix-roussiennes.http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif

•En mars ou en avril : la taille et la cérémonie des Brandonshttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif. Sous la statue de Jacquard, et sur nos sarments, cuisent les saucisses, arrosées de notre vin primeur. C'esthttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif aussi le jour de la distribution des bouteilles aux parrains.http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif

•En septembre : les vendanges.http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif A l'ancienne, avec char, cortège, fanfare et mâchon sur place au terme du labeur. Huit jours plus tard, sur la place de la Croix-Rousse, c'est la publique et festive fête du Premier Jus, le Paradis, celui dont personne n'est exclu.http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif 

Les Présidents

Roger POUJOL (1986-1989)

Musicien, compositeur, chef d’orchestre, il met en musique sur des paroles de Luc Trassoudaine et de Gérardhttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif Truchet, nos hymnes républicains.http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif Son « accordéon » (accord-des-on !) rythma les amitieuses retrouvailles de tous les anonymes du Plateauhttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif autour de nos mâchons arrosés de notre gouleyant Gamay.

Pascal CHARRET (1989-1994) http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif

 Vice-président du premier gouvernement, Ministre de l’Extérieur tenu par des obligations personnelles àhttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif céder les clés, les seaux et les sécateurs du Clos à Sylvain Fuselier.

Sylvain FUSELIER (1994-1995)

 http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gifAssure l’intérim de la Présidence, ancien Ministre de la Justice dans le précédent gouvernement ethttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif constamment réélu depuis garde des seaux...http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif 

Gérard TRUCHET (depuis 1995)

Ministre de la Culture et des Traditions Croix-Roussiennes dès la fondation, puis premier ministre avanthttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif d’être président. Sous toutes les casquettes - du Père Craquelin aux Amis de Guignol - par la voix (il chante,http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif il enseigne) par le geste (acteur, marionnettiste), il défend et illustre l’identité Croix-Roussienne ethttp://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif « yonnaise ». Démenet et plein d’ême, y requinque le cœur et l’esprit dès qu’y cause.http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif

Les chants

Les chants

La République des Canuts toute entière se reconnait et s'unit avec deux chants de ralliement :http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif 

•l’Hymne de la République des Canuts

Les paroles sont de Luc Trassoudaine et la musique de Roger Poujol.http://republiquedescanuts.free.fr/index_htm_files/0.gif

la Java du Sécateur

Les paroles sont de Gérard Truchet et la musique de Roger Poujol

Ajouter un commentaire